ÂGÉ(E)S ET FRAGILES !

La vie de nos chiens et de nos chats co-évolue avec la nôtre. Ils vivent plus longtemps comme nous et la structure de leur population change. En France, près d’un quart de la population humaine aura plus de 65 ans en 2030. D’ores et déjà, il y a plus de 30% de chiens et de chats âgés en France. La notion de vieillesse varie en fonction des races et des tailles, mais nous pouvons considérer que la période dite de « vieillesse » d’un chien commence entre 7 et 10 ans et celle d’un chat entre 8 et 12 ans. La vieillesse n’est pas une maladie, mais une évolution biologique normale liée à la vie même. Le mécanisme de la vieillesse est loin d’être élucidé. Plus de 300 théories ont été proposées à ce jour, sans qu’aucune ne se soit réellement imposée. Un groupe de théories considère la vieillesse plutôt comme un phénomène accidentel, stochastique, une accumulation de dommages avec le temps qui rendent l’organisme non viable. Un autre groupe de théories avance plus le concept d’une programmation génétique de la vieillesse, avec des gènes spécifiques et des phénomènes de réduction des télomères lors des division cellulaires qui déclencherait l’apoptose, le suicide cellulaire.

Un organisme qui vieillit perd progressivement une partie de ses fonctionnalités. De nombreux systèmes physiologiques sont affectés comme le système neuroendocrinien, le rein, le système immunitaire, les fonctions antioxydantes ou le système cardiovasculaire entre autres. Avec l’âge, l’organisme a aussi de plus en plus de mal à faire face aux agressions, qu’elles proviennent de l’environnement ou de ses propres cellules. Il y a ainsi un abaissement du seuil de résistance aux agressions du milieu. L’organisme devient plus fragile et plus prompt à développer des pathologies qui se retrouveront donc plus fréquemment chez des chiens et des chats âgés.

En médicine humaine, la recherche en biologie mais aussi en sociologie, et en philosophie sous l’impulsion de Georges Canguilhem par exemple, a modifié profondément l’approche de la vieillesse au cours des vingt dernières années. De nombreuses transpositions sont possibles en médecine vétérinaire.  Notamment une est de considérer l’âge avancé chez le chien et le chat comme une nouvelle normalité qui s’établit et de s’adapter à ce nouvel état de fragilité. Les chiens et chats âgés demandent alors une plus grande attention, ils doivent être observés et auscultés plus souvent afin de détecter le plus précocement possibles des signes d’apparition de pathologies spécifiques. Et il faut mettre en place une médecine du soin et de la fragilité afin de prévenir et limiter le développement de pathologies. L’enjeu est double, augmenter la durée de vie  pour prolonger la relation affective que les propriétaires entretiennent avec leurs compagnons, tout en leur maintenant un confort et une qualité de vie.

ArcaNatura vous accompagne dans cette médecine du soin et de la fragilité.

Téléchargez le guide PDF AminAvast®

Disponible en 3 versions suivant votre intérêt

AminAvast®

GÉNÉRALITÉS

(1 page)

AminAvast®

INFORMATION MÉDICALE & SCIENTIFIQUE

(2 pages)

AminAvast®

INFORMATION MÉDICALE & SCIENTIFIQUE COMPLÈTE

(4 pages)

Emilie

Votre commentaire