Non, les chats n’ont pas besoin de nous !

Après avoir étudié le comportement des chats domestiques, deux chercheuses britanniques de l’Université de Lincoln, Alice Potter et Daniela Mills, croient pouvoir expliquer leur indépendance vis-à-vis de l’homme et leur goût pour la solitude par comparaison aux chiens.    
Lire >>