Pourquoi mon chien se gratte ?

L’allergie du chien touche 10 à 15 % de la population canine. Autant dire que nombre de chiens souffrent de démangeaisons et d’inflammation chronique qu’ il faut traiter avec précaution.

Les animaux peuvent être sensibilisés par contact, inhalation ou ingestion. Eliminer la source des allergènes est l’étape clé pour gérer cette affection et lutter contre les démangeaisons de votre chien. Il sont déterminés en quatre catégories : nourriture, puces, autres animaux et environnement.

1ER ALLERGÈNE POTENTIEL : LA NOURRITURE

 

Les allergies du chien à la nourriture sont très fréquentes. Parmi les aliments allergènes courants, on retrouve les protéines présentes dans :

–          La viande de bœuf, poulet, porc ou mouton

–          Les œufs

–          Les laitages

–          Les céréales : blé, soja, maïs

Les colorants et les conservateurs additionnés à l’alimentation pour chiens sont des allergènes potentiels.

Pour identifier l’origine de l’allergie (si elle n’est qu’alimentaire), tentez de supprimer de l’alimentation journalière de votre chien ces aliments.

2ÈME ALLERGÈNE POTENTIEL : LES PUCES

 

La dermatite allergique aux puces  est une réaction allergique sévère. Elle provient plus particulièrement des protéines présentes dans la salive des puces.

Outre les traitements conventionnels très efficaces mais impliquant l’utilisation d’insecticides sur le chien, utilisez des shampooings et des pulvérisations contenant des pyrèthres  et des huiles essentielles (Citronnelle,  clou de girofle, thym, menthe poivrée,  romarin, huile de ricin, argousier). Les applications doivent être fréquentes pour un résultat optimum.

Pensez aussi traiter la maison et le jardin si vous en avez un. En effet, les puces vivent dans le proche environnement de l’animal et non sur lui-même.

 

 

3ÈME ALLERGÈNE POTENTIEL : L’ENVIRONNEMENT

 

Les allergènes sont nombreux : poussières domestiques, de mites, moisissures, protéines d’insectes mais aussi pollen des arbres ou encore champignons et bactéries présents sur la peau du chien. Votre petit compagnon peut même devenir allergique aux médicaments. La fumée de cigarette est aussi un facteur de dermatite allergique canine.

Pour lutter contre ce type d’allergènes, une solution : nettoyer ! Eliminez tant que possible poussières et humidité. Changez vos filtres des systèmes d’air conditionné qui capturent une quantité importante d’allergènes. Essuyez ou lavez systématiquement les pattes de votre chien après une promenade, afin qu’il ne ramène pas d’allergènes potentiels de l’extérieur.

4ÈME ALLERGÈNE POTENTIEL : LES AUTRES ANIMAUX

 

Le chien peut être allergique aux chats et même à nous ! L’allergène provenant du chat est présent dans la salive qui, après la toilette, se trouve dans l’environnement.

Il faut brosser et laver régulièrement tous les animaux de la maison.

LA DÉCONTAMINATION TOPIQUE :

 

Votre chien souffrant d’allergies doit être brossé et lavé régulièrement : il n’y a pas de contre-indications à laver son chien souvent si vous utilisez un shampooing naturel hypoallergénique. Naturel pour éviter d’agresser la peau du chien par des additifs chimiques.

Le shampooing va permettre d’éliminer les allergènes de la peau et d’hydrater l’épiderme de votre chien.

Vous pouvez aider votre animal en utilisant un shampooing à l’action anti-inflammatoire, associé à un supplément en omégas-3 DHA qui contrôle la résolution de l’inflammation.

Pour aller plus loin, téléchargez notre ebook ou consultez notre dossier sur les allergies !

Emilie

Comment
  1. Ma chienne (chihuahua 1ans 1/2 4lb) est enceinte de 4semaines depuit 2jours elle c’est mis a se gratter beaucoup surtout la nuit elle n’a ni de puces ni de rougeurs…. je me demandais si c’est démangeaisons pourais avoir un lien avec sa gestation?

Leave A Comment