Comprendre et prendre soin de son chat quand il souffre d’insuffisance rénale

LES SIGNES CLINIQUES DE L’INSUFFISANCE RÉNALE CHRONIQUE

La maladie est commune chez le vieux chat et se manifeste par les signes suivants:

  • Polydipsie : une soif intense associée avec une grande absorption d’eau
  • Polyurie : excessive production d’urine
  • Diminution d’appétit
  • Perte de poids
  • Vomissements
  • Poil abîmé

Les examens sanguins mettent en évidence une augmentation de l’urée sanguine, de la créatinine, de l’hyperphosphatémie, de l’acidose métabolique et de l’anémie non régénérative.
Dûs à la capacité de compensation des reins, les premiers signes d’insuffisance rénale passent en général inaperçus. Il a été estimé que ce n’est que lorsque 70% de la capacité des reins a été détruite que les signes cliniques sont détectés, ce qui est indubitablement trop tard. Il faut donc s’efforcer de contrôler le processus de développement de l’insuffisance rénale dès les premières phases sans signes cliniques jusqu’au stade de l’urémie.