Comprendre et prendre soin de son vieux chat

Les maladies du chat âgé

 

Le rôle des inflammations chroniques et de l’ “inflamm-aging”

Il est maintenant clairement établi que les multiples inflammations chroniques qui se produisent chez l’animal âgé accélèrent le processus de vieillissement qui lui-même exacerbe les réactions inflammatoires.

Chez le chat âgé, le système immunitaire répond d’une manière paradoxale :

  • Diminution de la réponse immunitaire aux infections (immuno-sénescence)
  • Augmentation de la réaction inflammatoire systémique (première ligne de défense du système immunitaire) qui peut provoquer ou aggraver des maladies dégénératives (hyper-réponse ou « inflamm-aging »)

L’ “inflamm-aging ” joue un rôle prépondérant dans la physiopathologie de l’âge et dans le déclin de certaines fonctions lié à des maladies chroniques. Cette condition est caractérisée par un état inflammatoire permanent à bas bruit.

L’ “inflamm-aging” a de multiples origines dont beaucoup proviennent du processus de vieillissement.

 

Diapositive04

Maladies chroniques chez le chat âgé

Beaucoup de maladies chroniques chez le chat âgé ont une composante inflammatoire. L’existence d’un état inflammatoire chronique permanent  chez l’animal âgé crée un environnement qui prédispose aux déclenchements de nouvelles inflammations. L’inflammation chez le chat âgé est ainsi à la fois la cause et le résultat du processus de vieillissement qui favorise l’apparition de maladies chroniques.

Il y a des moyens pour prévenir l’apparition de la plupart de ces maladies chroniques ou retarder leur progression de manière significative.