Les besoins de nos vieux chiens

Avoir un chien dans sa vie est souvent source de bonheur et de découvertes. Le chien fait partie intégrante de la famille, il en est un membre à part entière et nous accompagne dans les moments joyeux et douloureux. Lorsque le chien vieillit c’est une nouvelle étape, délicate, à gérer émotionnellement et au quotidien. Il est important de changer certaines habitudes et de redoubler d’attention dans les soins au chien afin qu’il puisse vivre au mieux sa vieillesse et les syndromes qui l’accompagnent dans la plupart des cas.

 

Le “Syndrome du chien âgé», ou «syndrome de dysfonctionnement cognitif” (CDS), est la dégénérescence du cerveau que l’on observe chez les vieux chiens. Vivre avec un chien âgé implique d’ajuster certains aspects des soins que vous apportiez déjà à votre animal ou de changer certaines habitudes. Ne le punissez plus pour un mauvais comportement, comme par exemple uriner sur le tapis . Il s’agit en fait très certainement du résultat de l’atteinte des fonctions cognitives du cerveau de votre petit compagnon. En outre, il est important de protéger votre chien âgé des accidents : interdire l’accès aux escaliers peut éviter une chute dangereuse.

Même si votre chien profite de sa vieillesse pour se reposer plus souvent, l’exercice et la promenade sont des activités essentielles. Si l’activité physique modérée est incontournable, il est aussi important de stimuler le cerveau de votre chien âgé par le jeu et l’exercice. Un régime alimentaire spécifique est également incontournable. L’alimentation du vieux chien doit être riche en antioxydants comme la vitamine C, E, les extraits de canneberges et de bleuets et peuvent être ajoutés à leur nourriture.

 

Un aspect important de l’amélioration de la qualité de vie pour votre chien âgé est l’ajout de compléments en oméga-3 DHA à leur alimentation quotidienne. Comme nous, nos vieux animaux de compagnie ont un manque de DHA, élément important pour une fonction cérébrale optimale. Récemment, une étude a été menée sur 500 personnes âgées qui ont quotidiennement pris 1000 mg de DHA. Les résultats ont montré  une meilleure mémoire, à l’équivalent de celle d’une personne de trois ans plus jeune. La mesure des « années-chien » étant plus importante que l’âge humain, l’ajout d’un supplément d’oméga-3 à l’alimentation du vieux chien est extrêmement bénéfique.

Les autres avantages d’un apport en oméga-3 DHA sont observés dans les cas de :

  •      la santé du cœur
  •      la protection contre les maladies cardiaques
  •      la santé rénale
  •      la santé de la peau et du pelage
  •      la gestion du cancer

Pour plus d’informations, consultez notre page Résolution-3, oméga-3 riche en DHA issus d’algues

Emilie

Leave A Comment