bouledogue blues
Le Bouledogue Blues de la rentrée

D’après le  Professeur Nicholas Dodman, plus de 15% de nos chiens et un nombre encore plus important de nos chats souffrent d’anxiété au moment de la rentrée après les vacances. Nous venons de passer beaucoup de temps avec eux et ils se retrouvent seuls du jour au lendemain. Ce blues de la rentrée est très  fréquent chez ceux qui ont une forte empathie avec nous, comme les adorables bouledogues. Comment reconnaitre les signes de cette anxiété et que faire?

Nicholas Dodman est spécialiste du comportement des animaux de compagnie à l’école vétérinaire de Tufts dans le Massachusetts aux États-Unis. Il observe qu’un chien sur six et un nombre plus important de chats souffrent d’anxiété au moment de la reprise de nos activités à la rentrée.

Nos compagnons souffrent d’autant plus de cette anxiété qu’ ils ont une grande empathie avec nous. Bien sur nos chats mais également certaines races de chiens y sont plus sensibles.  Les bouledogues, si intelligents, qui nous vouent un amour sans retenue savent bien nous faire comprendre que la diminution du temps que nous leur consacrons due à notre reprise d’activités les dépriment.

Nos compagnons qui ont le blues perdent leur appétit, ils vont faire les cent pas, ils pleurnichent ou aboient. Certains vont essayer de s’échapper en grattant la porte ou vont adopter des comportements bizarres pour oublier leur frustration comme essayer de rentrer dans une poubelle! Nos chats qui aiment venir nous accueillir nous boudent, ils dorment plus que d’habitude, certains vont se toiletter sans cesse jusqu’à s’arracher des touffes de poils mettant leur peau à nue. Bref ils s’ennuient de nous!

[yframe url=’http://www.youtube.com/watch?v=Q-yEZgEYI-k’]
Ce blues peut devenir un problème. Il faut donc les occuper. Assurons nous qu’ils aient assez d’exercice. Excitons leur curiosité, leur attention. Il n’y a pas de limite à ce que nous pouvons imaginer. Certains d’entre nous leur proposent des chiffons imprégnés de nouvelles odeurs, des jeux avec des lasers ou des objets électriques. Offrons leur des divertissements: une mangeoire  sur le rebord de la fenêtre qui va attirer des oiseaux, un aquarium qui peut leur procurer des heures d’amusement, la télévision branchée sur un canal animalier. Pensez à vos voisins âgés qui se réjouiraient de les accueillir!

Partageons nos idées. Avez vous un compagnon sensible au blues de la rentrée. Comment se comporte-t-il? Que faites-vous pour calmer son anxiété?

Xavier

 

Xavier

Comment
  1. Le chien de mes parents passe son temps à aboyer les deux premières semaines qui suivent la reprise du travail. Quand les habitudes et le rythme travail-maison est à nouveau installé, les aboiements cessent. En général, c’est l’occasion qu’ils choisissent pour lui offrir un nouvel accessoire (jouet, collier ou autre) histoire de lui faire plaisir et de lui montrer leur intérêt.

    1. Emilie, blogueuse

      Nous espérons que le nouveau jouet atténue le blues du chien de vos parents!

  2. […] ou même émettre des gaz nauséabonds. En particulier, certaines races de chien à face plate (bouledogue par exemple) ont une tendance physiologique à émettre un volume de gaz plus important dû à la […]

Leave A Comment