Comprendre et prendre soin de son chien quand il souffre d’Alzheimer

LES CAUSES DE L’ALZHEIMER DU CHIEN ÂGÉ

Bien que les causes de l’Alzheimer du chien ne soient pas toutes élucidées, les chercheurs penchent pour une combinaison de facteurs de prédisposition génétique, de vieillissement, de mode de vie, de nutrition ainsi que des facteurs environnementaux.
Les changements qui apparaissent dans le cerveau du chien sont décrits de facon trés précise :

  • Diminution de la masse tissulaire et du nombre de cellules nerveuses
  • Augmentation de la taille des ventricules
  • Réduction du flot sanguin
  • Accumulations de plaques de peptide Beta-amyloide qui pertubent la conduction nerveuse
  • Déficience de DHA, un oméga 3 particulier qui est un élement constitutif clef du cerveau
  • Stress oxydatif qui endommage les lipides, les protéines et l’ADN des cellules nerveuses

Ces changements tissulaires expliquent la pathogénèse de la maladie de l’Alzheimer chez chien et sont finalement responsables des problèmes de transmissions au niveau des synapses des cellules nerveuses et de la perte d’un grand nombre d’entre elles.
Les modifications observées dans le cerveau du chien sont tout à fait comparables à celles des premières phases de la maladie de l’Alzheimer chez l’homme, démontrant une très grande analogie entre les deux pathologies. Comme ce qui vient d’être récemment démontré chez l’homme de manière irréfutable, les modifications du cerveau dans la maladie d’Alzheimer du chien commencent très probablement longtemps avant l’apparition des symptômes dès l’âge de 7 à 8 ans.

Alzheimer du chien âgé